Actualités

La collaboration entre les organismes francophones et non-francophones du Grand Toronto dans le secteur des services aux nouveaux arrivants : une volonté de changement

Le 24 février dernier, des membres de l’équipe du RIFCSO ont participé à Bridges Collaboration Forum 2022, un événement annuel organisé par Toronto East Quadrant Local Immigration Partnership (TEQLIP). L’objectif de ce forum était de discuter et renforcer les partenariats stratégiques dans le secteur des services aux nouveaux arrivants.

Lors de cette 10e édition, les participants ont abordé des questions d’actualité pour l’immigration et les nouveaux arrivants comme la santé mentale, le racisme ou la collaboration entre les organismes francophones et anglophones.

Pour la part du RIFCSO, Mikhaela Sullivan et Rachelle Kouassi, agentes de projet au RIFCSO, ont animé un atelier ayant comme thème Renforcer la collaboration entre les organismes francophones et non-francophones du Grand Toronto.  Une trentaine de représentants des fournisseurs de services aux nouveaux arrivants, à la fois anglophones et francophones, ont pris part aux échanges.

Ce fut une opportunité pour le RIFCSO de présenter aux fournisseurs de services anglophones un dessin de la démographie francophone en Grand Toronto, le parcours d’intégration francophone et les services francophones disponibles à la communauté. De beaux exemples de collaboration entre les organismes francophones et anglophones dans différentes régions du Centre Sud-Ouest de l’Ontario ont été mentionnés comme la journée des nouveaux arrivants de Toronto, le référencement de clientèle entre le Centre de santé communautaire Hamilton – Niagara et le Folk Multicultural Niagara, etc. Certains défis ont été également nommés.

Capture

L’atelier s’est ensuite poursuivi en sous-groupes pour discuter des 4 exigences mises en place par IRCC pour soutenir la vitalité de la langue française dans les Directives pour la mise en œuvre du Parcours d’intégration francophone » sorties en septembre 2021. Ces 4 exigences figurent à l’Annexe 4 de chaque Entente de contribution (EC) d’établissement.

 À ce stade des échanges, le souhait d’améliorer les choses a été fortement ressenti. « J’ai observé le désir de tout le monde que les choses changent ; une volonté des organismes anglophones présents à notre atelier de réfléchir à des modalités de collaboration avec les organismes francophones. » - a partagé Rachelle.

Ce qui était surprenant, c’est que certains participants aient une vague compréhension des 4 exigences d’IRCC. «Cela renforce l’idée que la présentation du RIFCSO à Bridges 2022 était nécessaire et ne devrait pas s’arrêter là. La collaboration commence aussi par le fait d’être informé de part et d’autre (organismes francophones et anglophones) sur les "droits et devoirs" de chacun avant de réfléchir à comment commencer à mettre en place un procédé de collaboration efficace. » - a conclu Rachelle.