Entrevues avec des partenaires anglophones dans la région de Niagara

Cet article est également disponible en version anglaise. This article is also available is the English version.

Suite à la rencontre du 10 décembre dernier entre le Comité Local en Immigration Francophone de Niagara et les partenaires anglophones, nous sommes allés interviewer certains participants... 

Rencontre partenaires anglophones Niagara min

 

Entrevue avec Lucie Huot, CERF Niagara, membre du Comité Local en Immigration Francophone de Niagara 

  • RIFCSO : Le Comité local en Immigration Francophone de Niagara (CLIF) a décidé d'inviter des partenaires anglophones. Pourquoi une telle rencontre?
  • Lucie Huot : La rencontre avait pour objectif de nous familiariser avec tous les services disponibles offerts par chaque fournisseur de services. Même si nous connaissions déjà certains des services offerts, cet échange devait permettre d'obtenir plus d'informations pertinentes.

  • RIFCSOQuelle a été pour vous la partie la plus pertinente de la discussion? Autrement dit, que retenez-vous de cette matinée ?

  • Lucie Huot : J'ai appris qu'il a une vraie volonté de coopérer et que pour y arriver, la communication doit se développer avec la bonne personne au sein de l’organisme partenaire. 

  • RIFCSO : Quelle est la prochaine étape de votre collaboration avec les partenaires anglophones?

  • Lucie Huot : Nous avons déjà commencé le processus de référencement. Une heure après la fin de la réunion, nous avons reçu une demande d'appui et un courriel contenant un référencement. C’est déjà un grand pas.

 

Entrevue avec Lori Webster, Coordinatrice des programmes d’établissement au Welland Heritage Council and Multicultural Centre

  • RIFCSO : Pourriez-vous s’il vous plaît vous présenter et nous donner un bref résumé des objectifs principaux de votre organisation ?
  • Lori Webster : Le "Welland Heritage Council & Multicultural Centre" fournit des services aux nouveaux arrivants au Canada pour les aider à répondre à tous leurs besoins en matière d’établissement, en incluant un refuge d’urgence, des conseils en matière d’établissement, des programmes pour les jeunes, des cours d’anglais langue seconde, un programme de reconnaissance des titres de compétences étrangers, ainsi que des services d’emploi pour tous les membres de la collectivité par l’entremise de nos deux bureaux d'aide à l’emploi situés à Welland.
  • RIFCSO : Le mardi 10 décembre, vous avez été invité à la rencontre des partenaires anglophones organisée par le Comité Local en Immigration Francophone du Niagara (CLIF). Pourquoi était-il essentiel pour vous de participer à cette rencontre ?
  • Lori Webster Nous avons déja d'excellents partenariats avec des organismes francophones locaux et nous nous référons mutuellement les clients. Nous voulions donc apporter un soutien à cet événement.
  • RIFCSO : Quelle a été pour vous la partie la plus pertinente de la discussion? Autrement dit, que retenez-vous de cette matinée ?
  • Lori Webster Nous avons obtenu des renseignements précis qui peuvent aider davantage nos clients et soutenir nos programmes.
  • RIFCSO : Quelle est la prochaine étape de votre collaboration avec les organismes francophones ?
  • Lori Webster Nous serions heureux de continuer à rencontrer les partenaires communautaires et de collaborer afin que nos clients reçoivent tout le soutien et l’aide dont ils ont besoin pour réussir.

 

Entrevue avec Rose Karborani, Coordinatrice des services d’établissement au Niagara Folks Arts Multicultural Centre

  • RIFCSO : Pourriez-vous s’il vous plaît vous présenter et nous donner un bref résumé des objectifs principaux de votre organisation ?
  • Rose Karborani Je m’appelle Rose Karborani. Je suis coordonnatrice des services d’établissement du Niagara Folk Arts Multicultural Centre. Le Niagara Folk Arts Multicultural Centre offre des services d’établissement essentiels aux nouveaux arrivants qui s’efforcent de créer une nouvelle vie enrichissante au Canada.
  • RIFCSO : Le mardi 10 décembre, vous avez été invité à la rencontre des partenaires anglophones organisée par le Comité Local en Immigration Francophone du Niagara (CLIF). Pourquoi était-il essentiel pour vous de participer à cette rencontre ?
  • Rose Karborani Nous servons des clients francophones, donc la rencontre m’a permise d’être connectée à d’autres organismes francophones afin de mieux aiguiller nos clients et de leur offrir les meilleurs services. De plus, nous avons toujours eu une bonne collaboration avec les Centres Communautaires et nous avons hâte de nous associer également à d’autres organismes francophones. 
  • RIFCSO : Quelle a été pour vous la partie la plus pertinente de la discussion? Autrement dit, que retenez-vous de cette matinée ?
  • Rose Karborani L’information qui a été partagée par le CERF Niagara, le Centre d'éducation pour adultes, les représentants des conseils scolaires francophones. J’ai apprécié toutes les discussions.
  • RIFCSO : Quelle est la prochaine étape de votre collaboration avec les organismes francophones ?
  • Rose Karborani En tant que membre du comité de partenariat de notre centre, je vais partager ce message avec ma directrice Emily Kovacs ainsi qu’avec la présidente du comité de partenariat, Zainab Awad, car nous espérons avoir un protocole d'entente avec tous nos partenaires actuels et futurs.

 

Entrevue avec Josie Faccini, gestionnaire de mentorat au Niagara Workforce Planning Board

  •  RIFCSO : Pourriez-vous s’il vous plaît vous présenter et nous donner un bref résumé des objectifs principaux de votre organisation ?
  • Josie Faccini :  Je m’appelle Josie Faccini et je suis gestionnaire de mentorat au Niagara Workforce Planning Board. En plus de nos services de recherche, le NWPB facilite des solutions de perfectionnement de la main-d’œuvre pour les organismes communautaires voués à la promotion de la main-d’œuvre et de la réussite économique de la région de Niagara. Nous organisons le Niagara Immigrant Employment Council et offrons un programme de mentorat aux immigrants dans le cadre de notre initiative visant à créer un Niagara plus diversifié et inclusif.
  • RIFCSO : Le mardi 10 décembre, vous avez été invité à la rencontre des partenaires anglophones organisée par le Comité Local en Immigration Francophone du Niagara (CLIF). Pourquoi était-il essentiel pour vous de participer à cette rencontre ?
  • Josie Faccini : Notre rôle est d’aider les nouveaux arrivants à s’intégrer au marché du travail grâce à notre programme de mentorat.
  • RIFCSO : Quelle a été pour vous la partie la plus pertinente de la discussion? Autrement dit, que retenez-vous de cette matinée ?
  • Josie Faccini : Le plus pertinent était finalement de réunir tous les organismes intervenant auprès des nouveaux arrivants, nous permettant ainsi de mieux aider nos clients par le référencement.